Page d'accueil Tutoriels - Entretien Trai­te­ment de l’eau d’un spa à l’ozone, quel ozona­teur choi­sir ?
Trai­te­ment de l’eau d’un spa à l’ozone, quel ozona­teur choi­sir ?

Trai­te­ment de l’eau d’un spa à l’ozone, quel ozona­teur choi­sir ?

0
6

L’ozo­na­teur est l’al­lié indis­pen­sable de votre spa, il permet de désin­fec­ter l’eau natu­rel­le­ment et auto­ma­tique­ment.

L’ozo­na­teur ne remplace pas les produits de trai­te­ment de l’eau pour la désin­fec­tion de votre spa mais il vous permet de réduire gran­de­ment leur utili­sa­tion.

L’ozo­na­tion est un procédé 100% natu­rel qui s’avère être écono­mique et très effi­cace.

Il existe 2 types d’ozo­na­teurs : les ozona­teurs à décharges par effet de couronne (que l’on appel égale­ment Corona discharge ou par ioni­sa­tion) et les ozona­teurs à lampe ultra-violet.

Fonc­tion­ne­ment d’un ozona­teur.

L’ozone est un gaz natu­rel­le­ment présent dans l’at­mo­sphère terrestre. Il est obtenu après fissu­ra­tion des molé­cules d’oxy­gène (O3).

L’ozo­na­tion est un trai­te­ment chimique par oxyda­tion, ce procédé est utilisé depuis de nombreuses années pour puri­fier l’eau.

Son action complé­men­taire dans la destruc­tion d’un grand nombre de micro­pol­luants, dans l’amé­lio­ra­tion des goûts, des odeurs et dans la destruc­tion des couleurs fait de l’ozo­na­tion un procédé souvent utilisé dans l’in­dus­trie, dans la restau­ra­tion, les piscines publiques …

L’autre inté­rêt de l’ozone est qu’il contri­bue à la stabi­lité du pH et réduit de manière signi­fi­ca­tive les effets aller­gi­sants (yeux rouges, problèmes respi­ra­toires) des compo­sés chlo­rés.

L’ozo­na­teur est géné­ra­le­ment placé dans le local tech­nique du spa. Il peut être posi­tionné avant ou après le dispo­si­tif de filtra­tion.

L’air ambiant

(l’oxy­gène) est aspiré par une pompe qui le trans­forme en ozone. Ensuite, cet air « ozoné » est injecté dans l’eau sous forme de bulles d’air.

La désin­fec­tion de l’eau dans laquelle est injec­tée l’ozone est presque immé­diate.

Nous évoquions plus haut les 2 types d’ozo­na­teurs. Ces appa­reils repro­duisent l’ozone par les 2 procé­dés que l’on peut retrou­ver dans l’at­mo­sphère terrestre :

Les ozona­teurs par ultra-violets

Ces ozona­teurs reprennent le prin­cipe de la produc­tion d’ozone dans la couche d’ozone de notre planète. Cette couche est produite par les rayons ultra-violets (UV) prove­nant du soleil.

Les ozona­teurs à UV décom­posent les molé­cules d’oxy­gène (O2), ce qui entraîne la forma­tion de

radi­caux d’oxy­gène. Ceci se lient ensuite aux molé­cules d’oxy­gène et forment l’ozone (O3).

Les ozona­teurs par décharges coro­naires

L’air passe à travers une forte décharge élec­trique. C’est cette décharge qui provoque la fissure des molé­cules d’oxy­gène et créé la molé­cule d’ozone (O3) sur le même prin­cipe que celui cité au dessus.

Ce procédé est le même que celui provoqué par les éclairs lors d’un orage. L’ozone peut-être produite par les étin­celles ou les arcs élec­triques.

Quel ozona­teur choi­sir pour votre spa ?

Le choix de l’ozo­na­teur va se faire prin­ci­pa­le­ment en fonc­tion du volume d’eau de votre spa. Sur les fiches tech­niques des produits, les préco­ni­sa­tions des fabri­cants sont géné­ra­le­ment mention­nées concer­nant le volume d’eau.

Les ozona­teurs à UV sont géné­ra­le­ment plus effi­cace que les ozona­teurs par décharge coro­naire (DC).

Le choix se fera alors en fonc­tion de votre budget et de la fréquence d’uti­li­sa­tion de votre spa.

Pour une utili­sa­tion occa­sion­nelle, un ozona­teur DC suffira ample­ment. Par contre, si votre utili­sa­tion est plus inten­sive (à partir d’une utili­sa­tion par semaine), orien­tez-vous vers un ozona­teur à lampe UV qui sera plus appro­prié.

Il faut savoir malgré les idées reçues que le trai­te­ment par l’ozone dans un spa n’a pas d’ef­fets nocifs pour la santé ou pour le spa. Les quan­ti­tés utili­sées sont telles qu’il n’y a aucune contre-indi­ca­tion et l’odeur (même en cas de forte concen­tra­tion) sera quasi­ment imper­cep­tible.

 

Les avan­tages du trai­te­ment de l’eau de votre spa à l’ozone

  • L’ozone est le désin­fec­tant le plus puis­sant pouvant être utilisé sans danger dans les spas, les baignoires de balnéo­thé­ra­pie …
  • C’est une solu­tion alter­na­tive complé­men­taire aux produits chimiques tradi­tion­nels (chlore, brome) pour le trai­te­ment de l’eau
  • L’ozone tue les bacté­ries de manière instan­ta­née à son contact avec l’eau (3000 fois plus vite que le chlore et le brome)
  • N’en­traîne pas de brûlures, de rougeurs, d’ir­ri­ta­tions oculaires
  • L’ozone n’ir­rite pas et ne dessèche pas la peau
  • Ne déco­lore pas les cheveux, ni les vête­ments
  • L’ozone n’af­fecte pas l’équi­libre du pH de l’eau, ce qui mini­mise les ajus­te­ments du pH et permet de réduire la fréquence des vidanges
  • L’ozone élimine les micro-orga­nismes patho­gènes
  • Cela améliore l’ef­fi­ca­cité du chlore
Posez-nous vos ques­tions sur les ozona­teurs dans les commen­taires en dessous de l’ar­ticle.

 

Comment(6)

  1. Bonjour pour une utilisation de mon spa avec cartouche « Nature 2 » de Zodiac d’une contenance de 1100 litres que l’on fréquente tous les 2 jours a deux personne a raison d’une demi heure que me conseillez-vous :DC ou UV?

    1. Bonjour,
      Votre spa est relativement petit et dispose donc d’un volume d’eau relativement faible. Nous préconiserons donc un ozonateur disposant d’une puce CD. Les ozonateurs à UV sont principalement utilisés sur les grand spas excédants 1800 litres. L’ozonateur Eclipse de chez DEL OZONE devrait parfaitement vous convenir: Fiche produit Cet ozonateur dispose d’une puce CD qui peut être remplacée lorsque celle-ci est épuisée. Cela vous évitera de remplacer l’ozonateur complet lors du remplacement de la puce.
      L’équipe Boospa.net vous remercie de votre confiance.

    1. Bonjour,

      La durée de vie des ozonateurs est très variable selon les modèles. Classiquement la durée de vie moyenne est comprise entre 3 et 5 ans. Afin de déterminer si votre ozonateur produit encore de l’ozone, vous devez vous munir d’un kit de détection d’ozone. Cliquez ici pour identifier le produit : Kit de détection d’ozone. Il n’y a malheureusement pas d’autres moyens qui permettent d’identifier le bon fonctionnement de votre appareil. L’ozonateur ne fonctionnant pas en continu (son alimentation étant gérer par une programmation de votre carte électronique) il n’est pas certain qu’il soit défaillant si celui-ci est arrêté au moment de votre inspection. Seul le kit de détection peut vous assurer de son bon fonctionnement.

      Merci de votre confiance.

  2. Des taches noires (algues) apparaissent sur la paroi intérieure de la couverture de mon spa alors que l’eau est claire et sans problème, que l’entretien est fait sérieusement et régulièrement.

    1. Bonjour,

      Nous avons bien pris en compte votre problème. Auriez vous la possibilité de nous joindre des photos de ces tâches? A l’écoute de cette rapide description, il est possible que le problème provienne d’un excès de production d’ozone si bien entendu vous utilisez un ozonateur.

      Quel type de traitement de désinfection utilisez vous? Il peut également être possible qu’une algue soit à l’origine de ces tâches. L’apparition d’algue est possible même si le traitement est réalisé avec soin.
      Nous vous invitons à contacter notre service client qui pourra vous donner de plus amples conseils à ce sujet : contact@boospa.com

      L’équipe Boospa.net vous remercie de votre confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *