Page d'accueil Tutoriels – Maintenance Boospa TV – Comment rempla­cer une pompe de spa?

Boospa TV – Comment rempla­cer une pompe de spa?

0
0

La pompe de votre spa est hors service ou celle-ci n’est pas assez puis­sante et vous souhai­te­riez la rempla­cer ?  il n’est pas néces­saire de faire appel à un tech­ni­cien pour le rempla­ce­ment de celle-ci. Nous allons aujourd’­hui vous expliquer, en détail, les étapes à suivre pour le rempla­ce­ment de votre pompe de spa.

Etape 1 : Le choix du modèle de votre pompe de spa

La majo­rité des pompes pour jacuzzi sont inter­chan­geables et univer­selles. Il s’agit simple­ment d’un moteur élec­trique qui, raccordé à un corps de pompe, créera un flux d’eau dans votre circuit de filtra­tion et/ou hydro­mas­sage.
Il y a cepen­dant des diffé­rences entre chaque modèle de pompe :

  • Dimen­sion du corps de pompe
  • Typo­lo­gie des pompes (mono-vitesse ou bi-vitesse)
  • Fonc­tion de la pompe (filtra­tion ou hydro­mas­sage)
  • Puis­sance (géné­ra­le­ment exprimé en HP ou kW)
  • Diamètre de raccor­de­ment de la tuyau­te­rie

Le choix d’un nouveau modèle de pompe impliquera la prise en compte des éléments ci-dessus.

Deux choix s’offrent alors à vous.

Vous souhai­tez rempla­cer à l’iden­tique votre ancien appa­reil

Le rempla­ce­ment à l’iden­tique vous évitera toute modi­fi­ca­tion sur votre tuyau­te­rie. Il suffira simple­ment de décon­nec­ter le raccor­de­ment élec­trique de la pompe ainsi que sa tuyau­te­rie en vous réfé­rant à l’étape 2.
Il vous faut néan­moins main­te­nant iden­ti­fier la réfé­rence ou le modèle de votre pompe. Rassu­rez-vous dans la plupart des cas cela sera très facile. Pour ce faire iden­ti­fiez l’em­pla­ce­ment de la plaque signa­lé­tique de votre pompe. Géné­ra­le­ment celle-ci se trouve sur le moteur élec­trique.
Iden­ti­fiez la réfé­rence de votre pompe géné­ra­le­ment précé­dée de S/N ou P/N ou MODEL sur la plaque signa­lé­tique.
Une fois en posses­sion de cette infor­ma­tion, allez dans notre boutique afin d’ef­fec­tuer une recherche par réfé­rence : Effec­tuez la recherche de votre pompe de spa
Il est possible que cette inscrip­tion n’ap­pa­raisse pas sur cette plaque ou que votre pompe ne soit pas présente sur notre cata­logue, dans ce cas vous pouvez, au choix, parcou­rir nos gammes : Pompes de filtra­tion pour spa et Pompes de massage pour spa ou nous envoyer les photos de votre pompe via notre formu­laire en ligne : Iden­ti­fi­ca­tion tech­nique Boospa
Notre équipe se char­gera d’iden­ti­fier pour vous la pompe de votre spa.

Vous souhai­tez rempla­cer votre modèle par une pompe diffé­rente

Comme nous vous l’avons précé­dem­ment indiqué, la majo­rité des pompes sont inter­chan­geable. Il y a cepen­dant 2 carac­té­ris­tiques à respec­ter dans le choix de votre nouvelle pompe :

  • Le nombre de vitesses de votre pompe de spa ( mono-vitesse ou bi-vitesse ). En effet il est primor­dial de conser­ver le même nombre de vitesse sur votre nouvelle pompe. Pour iden­ti­fier cette infor­ma­tion, comp­tez le nombre de fils compo­sants le câble d’ali­men­ta­tion :
    • Mono-vitesse : 3 fils ( 1 phase, 1 neutre, 1 terre )
    • Bi-vitesses : 4 fils ( 2 phases, 1 neutre, 1 terre )
    • Plus de 4 fils : nous contac­ter direc­te­ment
  •  Le diamètre des pas de vis de votre corps de pompe. Ces diamètres sont stan­dards en fonc­tion du diamètre de votre tuyau­te­rie : 62mm pour une tuyau­te­rie en 1.5’’, 78mm pour une tuyau­te­rie en 2’’ et 94mm pour une tuyau­te­rie en 2.5’’. Atten­tion, ces dimen­sions corres­pondent au diamètre exté­rieur des pas de vis sur le corps de pompe et non au diamètre de la tuyau­te­rie arri­vant dans les raccords union.

Vous pouvez alors choi­sir n’im­porte quelle pompe respec­tant ces deux carac­té­ris­tiques de votre ancienne pompe et ainsi pourquoi pas choi­sir une pompe plus puis­sante pour un massage plus intense.

NB : Si votre tuyau­te­rie est rigide, il est possible que vous deviez effec­tuer une adap­ta­tion de tuyau­te­rie en rallon­geant ou raccour­cis­sant cette dernière afin que la tuyau­te­rie arrive bien dans les entraxes du corps de pompe.
Une fois votre pompe récep­tion­née nous pouvons commen­cer l’ins­tal­la­tion.

Etape 2 : Reti­rer l’an­cienne pompe

1-    Pour cette étape, rien de plus simple, fermez les vannes d’ar­rêt de votre circuit en amont et en aval afin d’évi­ter la vidange de votre spa. Il est possible que sur certains spas, vous ne dispo­siez pas de ces vannes d’ar­rêt, vous n’au­rez donc d’autres choix que de vidan­ger complé­te­ment votre spa.
2-    Coupez l’ali­men­ta­tion élec­trique prin­ci­pale de votre spa.
3-    Dévis­sez ensuite les deux raccords unions sur l’as­pi­ra­tion et le refou­le­ment de votre corps de pompe afin de décon­nec­ter la pompe à la tuyau­te­rie. Avec le temps, ces raccords union ont pu se grip­per, n’hé­si­tez pas à forcer pour les dévis­ser
4-    Une fois la tuyau­te­rie de la pompe décon­nec­tée, suivez alors le câble d’ali­men­ta­tion vers la carte élec­tro­nique de votre spa pour iden­ti­fier le bornier d’ali­men­ta­tion de votre pompe. Si vous ne pouvez suivre ce câble, réfé­rez-vous à votre docu­men­ta­tion tech­nique pour iden­ti­fier la prise. Décon­nec­tez simple­ment le câble d’ali­men­ta­tion du boitier de contrôle.
5-    Dévis­sez les vis de la plaque de fixa­tion situées au-dessus des silent­blocs, ces petits caou­tchoucs permet­tant d’ab­sor­ber les vibra­tions et donc le bruit de la pompe. Clas­sique­ment au nombre de 4, il devrait pouvoir être réuti­li­ser pour votre nouvelle pompe.
6-    Sortez la pompe de votre spa

Etape 3 : Instal­ler la nouvelle pompe

1-    Une fois l’an­cienne pompe reti­rée, placez la nouvelle en lieu et place de la précé­dente, ma plupart du temps les pattes de fixa­tion coïn­ci­de­ront avec l’an­cienne. Sinon il vous faudra adap­ter en perçant la plaque mais rassu­rez-vous c’est extrê­me­ment rare.

2-    Ajus­tez le posi­tion­ne­ment de la pompe afin de faire coïn­ci­der l’as­pi­ra­tion et le refou­le­ment à votre tuyau­te­rie. Dans le cas d’une tuyau­te­rie flexible, l’opé­ra­tion sera extrê­me­ment simple dans le cas d’une tuyau­te­rie rigide, il est possible qu’il vous faille rallon­ger ou raccour­cir votre tuyau­te­rie à l’aide d’un bout de tuyau et d’un manchon pour faire corres­pondre parfai­te­ment la tuyau­te­rie à votre corps de pompe.

3-    Vissez les raccords-union sur la nouvelle pompe en véri­fiant bien que vos joints sont fiables de ne possède pas de défaut.

4-    Une fois les raccords de tuyau­te­rie connec­tés, il est temps de procé­der au raccor­de­ment élec­trique de votre pompe. Trois possi­bi­li­tés s’offrent à vous :
•    La nouvelle pompe dispose de la même prise que votre ancienne : il suffira donc de connec­ter la pompe simple­ment sur le bornier repéré précé­dem­ment.
•    La prise n’est pas la même que sur votre ancienne pompe : dans ce cas il vous faudra réuti­li­ser votre ancienne prise, utili­sez un domino pour raccor­der le nouveau câble à votre ancien ou réuti­li­sez l’an­cien câble complet en le raccor­dant au boitier d’ali­men­ta­tion de la pompe situé sur le moteur élec­trique de celle-ci. Les codes couleur sont souvent les même (phases : couleurs foncées géné­ra­le­ment noir et marron, neutre : couleur clair ou bleu, terre : couleur verte/jaune)
•    Il n’y a pas de câble d’ali­men­ta­tion sur la nouvelle pompe : Il vous faudra dans ce cas obli­ga­toi­re­ment utili­ser votre ancien câble d’ali­men­ta­tion.

5-    Vissez les écrous de serrage sur la plaque de fixa­tion de votre nouvelle pompe une fois tous les éléments remis en place afin de sécu­ri­ser la pompe.

Etape 4 : Test et mise en route de la pompe

La pompe étant recon­nec­tée, il est main­te­nant temps de tester son fonc­tion­ne­ment.
1-    Ouvrez les vannes préa­la­ble­ment fermées de votre circuit d’eau.
2-    Remet­tez sous tension votre spa
3-    Après quelques minutes vous pouvez tester le fonc­tion­ne­ment de votre pompe
4-    Il est possible que de l’air soit présent dans votre circuit, de nombreuses pompes disposent de vis de drai­nage sur la flasque avant du corps de pompe. Vous pouvez dévis­ser ces vis afin de lais­ser l’air s’échap­per. Dans le cas où la pompe n’en dispose pas, vous pouvez dévis­ser légè­re­ment le raccord union de refou­le­ment (celui du haut), pompe en fonc­tion­ne­ment. Une fois que l’air s’est échappé, revis­sez ferme­ment le raccord union. Une autre tech­nique consiste à plon­ger un tuyau d’ar­ro­sage dans le circuit et d’ou­vrir la pres­sion pour que le jet sortant du tuyau pousse une éven­tuelle bulle d’air vers le refou­le­ment.

Voilà votre pompe est prête à être utili­sée ! Je n’ai pas détaillé certaines étapes comme l’adap­ta­tion  où la réduc­tion de votre tuyau­te­rie lorsque la taille diffère avec la nouvelle pompe. Vous pouvez nous contac­ter direc­te­ment pour plus de rensei­gne­ments.

N’hé­si­tez pas à parta­ger ou lais­ser des commen­taires si certaines étapes vous semblent floues ou diffi­ci­le­ment compré­hen­sibles.

Boospa – Bulle­ment vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *